Notre Approche

Vers une nouvelle approche éducative du « Bien Viv’Ensemble »

Malgré les progrès des technologies, nous constatons chaque jour davantage un manque de communication, des incompréhensions, des violences verbales et comportementales, des conflits … Le mal être apparait, en autant de témoignages d’un refus de vivre ensemble,  de « faire société » en cette période de crise des valeurs de vie. Les enfants sont les premiers touchés dans leur apprentissage de la vie. C’est à la maison, mais aussi à l’école, que s’articulent les mécanismes de leur vie en société.

L’éducation bienveillante est promue par l’ONU, l’UNESCO et le Conseil de l’Europe. La pédiatre Catherine Gueguen oeuvre à l’introduction de la Communication Non Violente  (CNV) dans les établissement scolaires. La formation à la CNV est offerte en Hollande à tous les enseignants. La pratique de certains professeurs a été concluante.

La Communication Positive incite à une qualité de relation à soi et à l’autre. C’est l’apprentissage d’un dialogue qui réunit et restaure les liens.

Le Collectif « Bien Viv’Ensemble » propose une nouvelle approche éducative, basée sur trois axes d’interventions complémentaires :

1.Mettre à disposition de tous

Attendrissante illustration du fonctionnement émotionnel ;-)) Nous invitant à faire connaissance avec nos émotions.
Attendrissante illustration du fonctionnement émotionnel ;-))
Nous invitant à faire connaissance avec nos émotions.

des outils simples pour apprendre à tisser des liens, à se faire comprendre et entendre sans s’agresser.

2. Accompagner en parallèle les professionnels s’occupant d’enfants – enseignants, éducateurs petite enfance,  animateurs, autres- pour leur proposer des formations ou ateliers adaptés à leurs besoins :

la mairie de Malakoff nous a déjà fait confiance.

Vous êtes une collectivité, une institution, une entreprise, une association, n’hésitez pas à nous contacter : nous pourrons ensemble construire des formations adaptées à vos besoins, nous sommes à votre écoute : vivonsensemble92@gmail.com

3. Aider aussi les enfants dès l’école primaire à dialoguer, entendre, écouter, respecter les relations humaines, par exemple grâce aux ateliers débats en péri-scolaire.

La jeune génération développe ainsi la citoyenneté, en intégrant une méthode de communication garantissant sa liberté et sa sécurité. C’est l’accès au « mieux vivre ensemble ».

Laisser un commentaire